Restitution des crocodiles de Baudricourt

Le travail sur les émotions, au cœur de ce projet,  s’est fait sous différentes formes avec cette classe, majoritairement par la danse mais aussi par l’écrit et l’image.

En effet, lorsque les parents des élèves sont entrés dans le théâtre Dunois, ils ont pu découvrir les photos de leurs enfants accrochées sur les murs. Avec leur enseignante Delphine, ils ont pris des photos de leur visage exprimant une émotion différente à chaque fois : la joie, la peur, la colère ou la tristesse.

Les élèves ont également fait des dessins sur ce thème et sur le thème du crocodile. Ces dessins ainsi, que les photos ont été projetés dans le théâtre avant que ne débute le spectacle de danse.

Le spectacle a ensuite commencé par la lecture de deux souvenirs, le souvenir de la plus grande peur ainsi que de la plus grande joie de deux des élèves.

Les élèves très concentrés et très stressés ont ensuite débuté leur performance chorégraphique. Les enfants portant des T-shirts de différentes couleurs ont créé de jolis tableaux sur le fond noir de la scène. Mêlant les passages en groupe, en solo ou en duo, ils nous ont proposé une danse des crocodiles, une danse de la peur mais aussi une danse de la joie et des câlins !

 

 

 

 

 

 

Grâce à un travail de groupe et d’écoute, ils sont parvenus à proposer un spectacle où chacun a su trouver sa place. Les élèves étaient ravis de leur performance et aimeraient de nouveau participer à un projet tel que celui-ci !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour terminer le spectacle Delphine et Jean-Philippe ont proposé une danse improvisée en lien avec le spectacle réalisé par les enfants.

 

Classe à PAC

Balade chorégraphique

Ecole élémentaire Baudricourt A

Classe : CM1

Intervenants :

Delphine Bachacou

Jean-Philippe Coste Muscat

Christophe Cagnolari

Enseignante :

Delphine Regnier

Publicités

La danse des crocodiles

Lundi 26 juin, les élèves des deux classes de maternelle de l’école place Jeanne d’Arc ayant travaillé avec Jean-Philippe ont présenté devant leurs parents leur danse des crocodiles !

« Y avait des gros crocodiles et des orangs-outans… »

Les petits crocodiles de toutes les couleurs ont rampé sur le sol noir du théâtre.

 

 

 

 

 

 

Les uns après les autres au rythme du piano puis des chansons entonnées en solo puis en chœur par toute la classe, les enfants ont dansé sur le thème de la joie, de la peur, de la colère ou encore de la tristesse. « Tous les animaux du monde, tous les animaux sont nos amis …. »

En mêlant les passages en groupe et les passages solos, debout, couchés, accroupis, rampant sur le dos, les genoux, les coudes ou le ventre, ils se sont déplacés dans tout l’espace et de toutes les manières possibles. Variant les rythmes et les hauteurs, ils ont offert à leur famille attendrie des tableaux plein de variété et de couleurs.

Sous forme de jeu et à l’aide d’un énorme dé de couleur, les enfants ont ensuite montré à leur parent le processus de création de leur spectacle. Les enfants lançaient le dé et selon la face sur laquelle il tombait un dessin était projeté sur le fond du théâtre, dessin qui représentait une émotion. Le saxophone accompagnait alors les enfants qui improvisaient une danse en incarnant cette émotion.

Pour terminer le spectacle Jean-Philippe et Delphine ont proposé une danse improvisée sur le rythme du saxophone de Christophe.

 

Classe à PAC

Balade chorégraphique

Ecole maternelle Place Jeanne d’Arc

Classe : moyennes et grandes sections

Intervenant :

Delphine Bachacou

Jean-Philippe Coste Muscat

Christophe Cagnolari

Enseignantes :

Sandrine Zanettin

Myriam Paquemar-Cami

Rencontre parents-enfants pour les crocodiles !

La rencontre parents-enfant a eu lieu à l’école Baudricourt. Delphine et Jean-Philippe, danseurs de la compagnie les Ouvreurs de possibles, ont proposé aux parents présents de travailler avec leurs enfants sur leur crocodile intérieur.

Après un petit échauffement qui a permis de s’exercer sur le regard et l’attention portés au groupe, les couples parents-enfants se sont formés.

 

A deux, ils ont commencé à se déplacer à l’écoute de l’autre et de ses mouvements, l’un essayant de toucher différentes parties du corps de son partenaire pendant que celui-ci lui échappait dans un mouvement de fuite.

Constat très amusants, tous ont dansé sur le thème de la fuite face à la peur ou la colère avec un énorme sourire !

Les parents ont ainsi pu participer aux projets suivis par leurs enfants. Cet atelier de danse en famille a permis de créer un joli moment de partage et d’échange entre eux.

Pour terminer cet atelier Delphine et Jean-Philippe ont proposé une petite démonstration de danse improvisée, dans l’esprit de leur spectacle La Théorie du crocodile, que les enfants sont venus voir au théâtre Dunois.

 

 

 

Classe à PAC

Balade chorégraphique

Ecole élémentaire Baudricourt A

Classe : CM1

Intervenants :

Delphine Bachacou

Jean-Philippe Coste Muscat

Enseignante :

Delphine Regnier

 

La danse de la joie à Baudricourt

Les Cm1 de l’école Baudricourt travaillent avec Delphine sur la création d’une chorégraphie autour des émotions qui dirigent notre vie, thème en lien avec le spectacle La Théorie du crocodile que la compagnie les Ouvreurs de Possibles a joué au Théâtre Dunois.

Différents passages vont composer la chorégraphie que les enfants vont représenter, eux-aussi au théâtre Dunois. Ils ont déjà créé l’enchaînement chorégraphique sur le thème de la peur et celui sur le crocodile.

Mélangeant les mouvements collectifs et les mouvements individuels, les enfants dansent tels des reptiles, exploitant tous les membres du corps et multipliant les passages au sol. Delphine leur laisse une grande liberté artistique, ils créent leur chorégraphie avec une part d’improvisation associée à quelques consignes communes.

 

 

 

 

 

 

 

 

Ainsi pour la création du troisième enchaînement sur le thème de la joie, les enfants ont dû danser en intégrant des sauts, des passages au sol et des tours.

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette séance dédiée à la joie a aussi été l’occasion d’un travail sur le rythme et l’écoute de la musique. 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 et 8 !

A l’aide d’une musique très dynamique ainsi qu’au tempo proposé par Delphine, les enfants ont appris à marcher en rythme et à suivre une pulsation qu’elle soit plus rapide ou plus lente.

Leur énergie et leur bonne humeur leur a permis d’élaborer un  tableau extrêmement dynamique et joyeux !

En attendant de revoir Delphine, les élèves vont continuer à réviser leur chorégraphie avec leur maitresse.

Classe à PAC

Balade chorégraphique

Ecole élémentaire Baudricourt A

Classe : CM1

Intervenante :

Delphine Bachacou

Enseignante :

Delphine Regnier

Remplissons le monde de rêve !

Les restitutions du projet de collecte de rêves dans les écoles ont eu lieu, le mardi 23 et le lundi 29 mai 2017.

Les 3 classes participant à ce projet ont organisé des expositions, pour que les parents des élèves puissent venir voir les maquettes et les fonds sonores réalisées par les enfants.

Les maquettes représentaient la mise en scène d’un de leur rêve, à la manière d’une maquette d’un scénographe, comme sur un plateau de théâtre.

Cette exposition plastique était accompagnée de la diffusion sonore de ces rêves.

       

Les élèves avaient effectivement crée des vignettes sonores autour de leur rêve. Pendant qu’un des élèves lisait le rêve d’un autre, toute la classe, dans un effet choral, intervenait pour donner de la puissance à ces récits fantastiques. Ainsi nous avons pu entendre, le son des criquets, ou le bruit de la mer en fond sonore d’un rêve se déroulant à la campagne ou au milieu de l’océan, des bruitages tels que des coups ou des cris ont également été ajoutés.

Les parents ont ainsi pu découvrir parfois avec surprise ce qui peuple les rêves de leurs enfants.

     

Classe à Paris

Dans les coulisses du théâtre

Ecole de la Plaine
Ecole Louis Banc

Classes : Cm1

Intervenants :

Yan Allegret
Louise Dudek

Valérie Jung

Enseignants :

Catherine Detoul
Bachir Tazi
Patricia Idiart

Viva la revolution !

Lundi 22 mai : les deux classes de 4ème ainsi que leur famille se sont tous retrouvés au théâtre Dunois pour la restitution du projet l’art de la fugue !

Par la mise en scène théâtrale de certains passages du livre sur lequel les jeunes se sont appuyés pour la création de leurs court-métrages, ils ont pu montrer à leur famille la façon dont ils ont procédé.

 

 

 

 

 

 

 

Accompagnés par Clément et sa clarinette ainsi que par Edgar et ses précieuses indications, les jeunes ont présenté en alternance des scènes théâtrales et des lectures chorales. Leur interprétation rythmée par la musique s’est même vu accompagner par le son du beat-box créé par l’un des élèves.

Cette présentation a permis aux parents de découvrir l’histoire de Mina, de sa grand-mère et des trois sœurs de celle-ci qui ont vécu en République-dominicaine à l’époque de la dictature. Une partie de l’histoire écrite par Elise Fontenaille, dans Les Trois sœurs et le dictateur a donc été représentée sur scène.

D’une scène de retrouvailles émouvantes, à celle d’une humiliation en passant par une arrestation très violente, les jeunes ont pu montrer un panel d’émotions différentes. Terminant sur un tableau commun, les jeunes brandissant le point ont lancé un hymne à la liberté : Viva la libertad !

Ils ont ensuite pu rejoindre le public et regarder le résultat tant attendu de leur travail : le court métrage réalisé par Edgar grâce aux scènes qu’ils ont tourné au cœur du collège.

Se sont donc succédés sous le regard et le sourire ravies des jeunes et du public, les deux making of illustrant la façon dont ces courts-métrages ont été tournés dans le rire et la bonne humeur. Puis les deux films, davantage sérieux et graves ont été projetés, mettant en avant le talent de chacun des jeunes.

Très impressionnés par le résultat de leur travail, les jeunes sont rentrés chez eux extrêmement satisfait !

L’art de la Fugue
Collège Elsa Triolet
Résidence territoriale en établissement scolaire
Classe : 4ème

Enseignantes :
Caroline Le Bourhis
Delphine Sher
Marie Anne Clavier
Séverine Pin (documentaliste)

Intervenants :

Edgar Baylet Fernandez
Clément Caratini
Pierre Riandet
Ezequiel Spucches
Marc Baylet Delperier
Ivan Solano
Jean Pouletty

Restitution du projet !

Jeudi 27 avril, pour les 6ème A du collège Thomas Mann, ainsi que les CM1-CM2 de l’école élémentaire des Grands Moulins, c’était l’heure de la restitution !

Le grand jour est arrivé ! Parés des déguisements crées par leur soin, ils ont présenté devant leur famille, leur pièce de théâtre sur le thème de Peter Pan.

Les élèves ayant travaillé avec Lisa se sont lancés les premiers, suivis du groupe de Florian.

Les différentes fées Clochette ont pu déployer leurs ailes, tandis que les pirates donnaient de la voix et que les Wendy encourageaient les Peter Pan opposés aux capitaines Crochet. Nous avons même pu voir une poule, ainsi que de la fumée s’inviter sur la scène.

 

 

 

Finalement les 6ème A ayant travaillé avec Paul ont conclu ce spectacle par un morceau de musique guidé par le rythme du ukulélé.

 

 

 

A la suite de ce spectacle, les parents ont pu admirer les créations de leurs enfants. Les décors préparés avec Agnès étaient exposés dans une salle. Les vignettes vidéos présentant la vision que les enfants ont du théâtre étaient projetées dans une autre. Ces vidéos ont été faites par la compagnie et les élèves de la deuxième classe de CM1-CM2  de l’école des grands moulins et des CM1 de l’école Louise Bourgeois.

 

 

 

 

 

 

Les artistes et les élèves ont ensuite pu se dire au revoir autour d’un goûter !

Imagination(s) en action – Faire vivre le pays du Jamais jamais
Ecole polyvalente des Grands Moulins

Ecole polyvalente Louise Bourgeois
Collège Thomas Mann
Résidence territoriale artistique et culturelle
Classes : CM1 / CM2 – 6èmeE

Intervenants :

Florian Goetz
Lisa Sans
Paul Levis
Agnès Patron
Viviane Gay
Jérémie Sonntag

Enseignants :

Philippe Borde
Audrey Graille
Joëlle Coudriou
Virginie Hélias
Ludivine Cartaut
Marie de Guio