Dans les coulisses du théâtre : Création des maquettes

Les élèves des classes de Mme Detoul, Mme Idiart et M Tazi, ont tous assisté à 3 spectacles présentés au théâtre Dunois, durant la saison 2016-2017. Ces spectacles étaient en lien avec la notion du rêve et de l’imaginaire. Ils ont ainsi vu Les Insomnies, de la compagnie La main d’œuvres, Kamchatcka  de l’Ensemble Almaviva, mais aussi Jamais jamais, de la compagnie les Arpenteurs de l’invisible. A cette occasion ils ont pu découvrir les coulisses du théâtre, le côté caché auquel les spectateurs n’ont généralement pas accès !

Les élèves ont également pu discuter à l’issu des différents spectacles avec Valérie Jung, scénographe de la compagnie, mais aussi rencontrer les metteurs en scène, ainsi que les acteurs.

Pour la seconde partie du projet, la conception de maquette, les élèves ont retrouvé Valérie qui les a guidés pour mettre en scène l’un de leur rêve.

Equipés de boîte noire identique, représentant la scène d’un théâtre, les enfants ont dû créer le décor de l’un de leur rêve. En effet, ils ont, avant de commencer leur création, réfléchis à un rêve qui les a marqués.

 

 

 

 

 

Cet exercice leur a permis de travailler sur la mise en espace et parfois la mise en volume de leur rêve, cela comprend la création du décor, mais aussi des personnages qui le peuplent. Ils se sont d’ailleurs représentés et mis en scène dans leur maquette grâce à un petit personnage de papier sur lequel ils ont collé leur tête, en photo.

 

 

 

 

 

La troisième étape du projet sera la mise en voix de l’un de leur rêve avec Yan et Louise.

Classe à Paris

Dans les coulisses du théâtre

Ecole de la plaine
Ecole Louis Blanc

Classes : CM1

Intervenante :

Valérie Jung

Enseignants :

Catherine Detoul
Bachir Tazi
Patricia Idiart

Grandir ? Imagination(s) en action : vignettes vidéo

Voici les vignettes vidéo que les CM1-CM2 de l’école des Grands Moulins et les CM1 de l’école Louise Bourgeois ont préparées avec Lisa, Florian et Paul en décembre 2016.

Vous pourrez ainsi voir le rapport qu’entretiennent les enfants avec l’univers du théâtre !

 

Imagination(s) en action 
Ecole polyvalente des Grands Moulins
Ecole polyvalente Louise Bourgeois
Résidence territoriale artistique et culturelle
Classe : CM1 / CM2

Enseignantes :
Ludivine Cartaut
Marie De Guio

Intervenants :
Florian Goetz
Lisa Sans
Paul Levis

 

Atelier danse à l’école Place Jeanne d’Arc

Deux classes de l’école maternelle Place Jeanne d’Arc ont retrouvé, jeudi 30 mars, Jean-Philippe, danseur de la compagnie Les Ouvreurs de Possibles.

Au programme de cette séance de danse pour la classe de Mme Paquemar-Cami : travail sur les déplacements en groupe, sur l’attention portée aux autres élèves, sur la différence entre mouvement/immobilité et sur les différents types de mouvement.

                                                                                      Les enfants se sont déplacés en marchant, s’arrêtant tous ensemble comme une statue lorsque l’un d’entre eux
arrêtait sa marche. Puis ils ont fait le même exercice en tenant la main de leur camarade lorsqu’ils les croisaient. Enfin ils ont continué mais en marchant de manière étrange et bizarre et en s’arrêtant dans une position inhabituelle.

Ces déplacements étonnants ont fait apparaître l’imagination des enfants mais surtout leur envie de danser !

 

Pour terminer, les élèves se sont séparés en deux groupes, les premiers étant en position de spectateurs ignoraient ce que leurs camarades allaient faire. Ils ont dû observer très attentivement ce qu’ils leur proposaient.

Ceux-ci ont été très impressionnants, ils ont retenu avec une mémoire étonnante les différentes consignes que leur avaient données Jean-Philippe. Grâce à cela ils ont pu créer une phrase chorégraphique très intéressante.

Puis les deux groupes ont échangé leur rôle. A la fin chaque enfant a eu l’occasion de s’exprimer sur ce qu’il avait vu/fait et ce qu’il en avait pensé, à la fois en tant que spectateur et danseur.

Pour la classe de Mme Zanettin le programme était un peu différent : travail sur le contact, sur l’imaginaire et sur les déplacements sous forme de danse.

Positionnés en rond, les enfants se sont passés un ballon en disant leur prénom à leur voisin tout en prenant le temps de le regarder dans les yeux. Puis ils ont dû se déplacer en dansant à l’intérieur de la ronde et l’offrir à une autre personne. Puis les enfants ont dû faire le même exercice avec un ballon imaginaire.

Et finalement, séparés en deux groupes les enfants ont dansé, imaginant toujours qu’ils tenaient un objet dans leurs mains. Ils sont allés toucher délicatement, les trois ballons déposés dans des cercles, dispersés dans la salle, tout en disant leur nom. Une fois ce parcours terminé ils se sont allongés, immobiles sur le sol, attendant que tous les élèves terminent leur danse.

Classe à PAC

Balade chorégraphique

Ecole maternelle Place Jeanne d’Arc

Classe : moyennes et grandes sections

Intervenant :

Jean-Philippe Coste Muscat

Enseignantes :

Sandrine Zanettin

Myriam Paquemar-Cami

 

Performances surprises à l’école maternelle Jeanne d’Arc

 

Mardi 21 mars, Jean-Philippe et Delphine, danseurs et chorégraphes, accompagnés de Christophe, musicien, tous trois membres de la compagnie les Ouvreurs de Possibles, sont allés dans les classes de maternelles de l’école Jeanne d’Arc pour une performance surprise.

 

 

A l’aide d’une sanza (petit instrument de musique d’origine africaine) ou d’un saxophone, ils ont pu surprendre les enfants pendant leurs différentes activités.

Avec des yeux ronds d’étonnement, les enfants les ont vus danser dans leur classe et improviser à l’aide des objets qui les entouraient. Ils ont ainsi rythmé leur chorégraphie avec des pots à crayon ou encore des bruits de ciseaux. Certains enfants se sont laissés entraîner et ont commencé à danser avec eux !

Cette intervention surprise a permis à Jean-Philippe et à Delphine de se présenter et d’expliquer aux enfants qu’ils allaient revenir dans leur école. Les petites et moyennes sections partageront deux rencontres avec Jean-Philippe, pour une initiation à la danse. Certains d’entre eux prendront également part à une rencontre parents-enfants toujours autour de la danse, même si certains enfants se sont exclamés : « Mais mes parents ne savent absolument pas danser ! ». Les moyennes et grandes sections, eux,  participeront à 10 ateliers de danse qui aboutiront à la création d’une balade chorégraphique.

 

 

 

 

 

 

 

Classe à PAC

Balade chorégraphique

Ecole maternelle Jeanne d’Arc

Classe : petites, moyennes et grandes sections

Intervenants :

Delphine Bachacou

Jean-Philippe Coste Muscat

Christophe Cagnolari

Enseignantes :

Sandrine Zanettin

Myriam Paquemar-Cami

Isabelle Bouthors

Chantal Despont

Nathalie Jorry

 

Deuxième atelier de musique pour faire vivre le pays du Jamais Jamais !

Lundi 20 mars, les 6èmes A du collège Thomas Mann, ont retrouvé Paul pour le second atelier de musique.

Après quelques échauffements pour se réveiller, ils ont essayé de créer avec leur corps et le matériel à disposition, un paysage musical maritime. Ils avaient déjà commencé cet exercice avec leur professeur de musique, Audrey Graille. Grâce à leur souffle, à leur voix ou encore à leur bouche, ils ont essayé de faire entendre le bruit des vagues s’échouant sur la berge, le cri des mouettes retentissant sur la plage, ou encore le vent côtier soufflant de plus en plus fort jusqu’à créer une véritable tempête. Puis des éléments caractéristiques de l’imaginaire de Peter Pan sont venus se greffer à ce paysage maritime, comme le chant envoûtant des sirènes ou le tic-tac du crocodile !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Paul avait apporté différents petits instruments qu’ils ont pu tester : des xylophones, des grelots, des maracas, des tambours de basques, des tambourins, un petit orgue de barbarie, un accordéon ou encore un mélodica.

 

Après les avoir essayés tous ensemble pour comprendre comment ils fonctionnaient et voir quel son ils pouvaient produire, ils ont essayé de travailler sur le rythme et sur l’écoute.

 

Grâce à son ukulélé, Paul leur a proposé un rythme, qu’ils ont tenté de suivre avec les percussions. Puis avec les autres instruments, ils ont pu improviser chacun leur tour une petite phrase musicale.

Ils tenteront à leur prochaine rencontre d’enregistrer un premier fond musical pour leur spectacle.

Imagination(s) en action – Faire vivre le pays du Jamais Jamais

Collège Thomas Mann
Résidence territoriale artistique et culturelle
Classe : 6èmes  A

Intervenant :

Paul Levis

Enseignante :

Audrey Graille

Premier atelier danse à l’école Baudricourt !

Mercredi 14 mars, les CM1 de l’école Baudricourt, ont rencontré Delphine, chorégraphe et danseuse de la compagnie Les Ouvreurs du possible.

Ensemble ils vont préparer une balade chorégraphique qu’ils représenteront dans les rues du 13ème arrondissement : de leur école jusqu’au théâtre Dunois.

Pour débuter cette séance, Delphine leur a présenté le spectacle La Théorie du crocodile, spectacle  que les Ouvreurs du possible vont jouer au théâtre Dunois, que les enfants vont venir voir, et qui est à l’origine du projet.

Ils ont ensuite parlé de notre « crocodile intérieur », ainsi que de notre cerveau reptilien, sujet du spectacle.

Le cerveau reptilien est la partie du cerveau la plus ancienne, c’est elle qui régule nos fonctions vitales, nos besoins naturels, mais surtout, c’est elle qui est à l’origine de nos comportements primitifs, elle dirige notre instinct de survie.

Les enfants se sont interrogés sur les liens entre les émotions ressenties et les conséquences sur notre corps. Comment réagissons-nous lorsque nous sommes en colère, triste, que nous avons peur ou encore lorsque nous sommes dans la joie ?

 

Passons à la pratique !

Pour bien se préparer, les enfants ont fait quelques étirements et échauffements.

 

 

Puis, à l’aide de petits jeux ils ont commencé à travailler sur l’écoute, l’attention face au groupe, le contact et la direction du  regard. Des petits exercices sur le mouvement, le corps et les déplacements ont aussi été mis en place.

Les enfants se sont tous prêtés au jeu ! Ils se sont mis en colonne et, sur le rythme de la musique, ont traversé la salle en variant leur manière de se déplacer, avec un appui, deux, trois et tout le corps…

 

Puis ils ont fait des traversées en variant la vitesse de leur déplacement, ils ont commencé de manière très lente, puis à la moitié de leur parcours, ont accéléré pour le terminer de la manière la plus rapide possible !

 

Classe à PAC

Balade chorégraphique

Ecole élémentaire Baudricourt A

Classe : CM1

Intervenante :

Delphine Bachacou

Enseignante :

Delphine Regnier

« Grandir : imagination(s) en action »: Atelier d’arts plastiques

Vendredi 10 mars, les Cm1/Cm2 de l’école des Grands Moulins, ont poursuivi, avec grand plaisir, leur création de décors, d’accessoires et de déguisements pour leur pièce de théâtre.

 

Avec l’aide d’Agnès, ils ont créé des masques pour les enfants perdus, ont découpé des robes dans du tissu doré pour la fée Clochette, ont fait apparaître les dents pointues du crocodile en carton, ont commencé à créer des meubles …

A la fin de la séance, du carton, de la peinture, du papier et du plastique étaient éparpillés un peu partout dans la classe, mais les élèves étaient très fiers de l’avancée de leur réalisation !

 

Imagination(s) en action – Faire vivre le pays du Jamais jamais

Ecole p
olyvalente des Grands Moulins

Résidence territoriale artistique et culturelle

Classes : CM1 / CM2

Intervenante :

Agnès Patron

Enseignante :

Virginie Hélias