La danse des crocodiles

Lundi 26 juin, les élèves des deux classes de maternelle de l’école place Jeanne d’Arc ayant travaillé avec Jean-Philippe ont présenté devant leurs parents leur danse des crocodiles !

« Y avait des gros crocodiles et des orangs-outans… »

Les petits crocodiles de toutes les couleurs ont rampé sur le sol noir du théâtre.

 

 

 

 

 

 

Les uns après les autres au rythme du piano puis des chansons entonnées en solo puis en chœur par toute la classe, les enfants ont dansé sur le thème de la joie, de la peur, de la colère ou encore de la tristesse. « Tous les animaux du monde, tous les animaux sont nos amis …. »

En mêlant les passages en groupe et les passages solos, debout, couchés, accroupis, rampant sur le dos, les genoux, les coudes ou le ventre, ils se sont déplacés dans tout l’espace et de toutes les manières possibles. Variant les rythmes et les hauteurs, ils ont offert à leur famille attendrie des tableaux plein de variété et de couleurs.

Sous forme de jeu et à l’aide d’un énorme dé de couleur, les enfants ont ensuite montré à leur parent le processus de création de leur spectacle. Les enfants lançaient le dé et selon la face sur laquelle il tombait un dessin était projeté sur le fond du théâtre, dessin qui représentait une émotion. Le saxophone accompagnait alors les enfants qui improvisaient une danse en incarnant cette émotion.

Pour terminer le spectacle Jean-Philippe et Delphine ont proposé une danse improvisée sur le rythme du saxophone de Christophe.

 

Classe à PAC

Balade chorégraphique

Ecole maternelle Place Jeanne d’Arc

Classe : moyennes et grandes sections

Intervenant :

Delphine Bachacou

Jean-Philippe Coste Muscat

Christophe Cagnolari

Enseignantes :

Sandrine Zanettin

Myriam Paquemar-Cami

Publicités

Atelier danse à l’école Place Jeanne d’Arc

Deux classes de l’école maternelle Place Jeanne d’Arc ont retrouvé, jeudi 30 mars, Jean-Philippe, danseur de la compagnie Les Ouvreurs de Possibles.

Au programme de cette séance de danse pour la classe de Mme Paquemar-Cami : travail sur les déplacements en groupe, sur l’attention portée aux autres élèves, sur la différence entre mouvement/immobilité et sur les différents types de mouvement.

                                                                                      Les enfants se sont déplacés en marchant, s’arrêtant tous ensemble comme une statue lorsque l’un d’entre eux
arrêtait sa marche. Puis ils ont fait le même exercice en tenant la main de leur camarade lorsqu’ils les croisaient. Enfin ils ont continué mais en marchant de manière étrange et bizarre et en s’arrêtant dans une position inhabituelle.

Ces déplacements étonnants ont fait apparaître l’imagination des enfants mais surtout leur envie de danser !

 

Pour terminer, les élèves se sont séparés en deux groupes, les premiers étant en position de spectateurs ignoraient ce que leurs camarades allaient faire. Ils ont dû observer très attentivement ce qu’ils leur proposaient.

Ceux-ci ont été très impressionnants, ils ont retenu avec une mémoire étonnante les différentes consignes que leur avaient données Jean-Philippe. Grâce à cela ils ont pu créer une phrase chorégraphique très intéressante.

Puis les deux groupes ont échangé leur rôle. A la fin chaque enfant a eu l’occasion de s’exprimer sur ce qu’il avait vu/fait et ce qu’il en avait pensé, à la fois en tant que spectateur et danseur.

Pour la classe de Mme Zanettin le programme était un peu différent : travail sur le contact, sur l’imaginaire et sur les déplacements sous forme de danse.

Positionnés en rond, les enfants se sont passés un ballon en disant leur prénom à leur voisin tout en prenant le temps de le regarder dans les yeux. Puis ils ont dû se déplacer en dansant à l’intérieur de la ronde et l’offrir à une autre personne. Puis les enfants ont dû faire le même exercice avec un ballon imaginaire.

Et finalement, séparés en deux groupes les enfants ont dansé, imaginant toujours qu’ils tenaient un objet dans leurs mains. Ils sont allés toucher délicatement, les trois ballons déposés dans des cercles, dispersés dans la salle, tout en disant leur nom. Une fois ce parcours terminé ils se sont allongés, immobiles sur le sol, attendant que tous les élèves terminent leur danse.

Classe à PAC

Balade chorégraphique

Ecole maternelle Place Jeanne d’Arc

Classe : moyennes et grandes sections

Intervenant :

Jean-Philippe Coste Muscat

Enseignantes :

Sandrine Zanettin

Myriam Paquemar-Cami

 

Performances surprises à l’école maternelle Jeanne d’Arc

 

Mardi 21 mars, Jean-Philippe et Delphine, danseurs et chorégraphes, accompagnés de Christophe, musicien, tous trois membres de la compagnie les Ouvreurs de Possibles, sont allés dans les classes de maternelles de l’école Jeanne d’Arc pour une performance surprise.

 

 

A l’aide d’une sanza (petit instrument de musique d’origine africaine) ou d’un saxophone, ils ont pu surprendre les enfants pendant leurs différentes activités.

Avec des yeux ronds d’étonnement, les enfants les ont vus danser dans leur classe et improviser à l’aide des objets qui les entouraient. Ils ont ainsi rythmé leur chorégraphie avec des pots à crayon ou encore des bruits de ciseaux. Certains enfants se sont laissés entraîner et ont commencé à danser avec eux !

Cette intervention surprise a permis à Jean-Philippe et à Delphine de se présenter et d’expliquer aux enfants qu’ils allaient revenir dans leur école. Les petites et moyennes sections partageront deux rencontres avec Jean-Philippe, pour une initiation à la danse. Certains d’entre eux prendront également part à une rencontre parents-enfants toujours autour de la danse, même si certains enfants se sont exclamés : « Mais mes parents ne savent absolument pas danser ! ». Les moyennes et grandes sections, eux,  participeront à 10 ateliers de danse qui aboutiront à la création d’une balade chorégraphique.

 

 

 

 

 

 

 

Classe à PAC

Balade chorégraphique

Ecole maternelle Jeanne d’Arc

Classe : petites, moyennes et grandes sections

Intervenants :

Delphine Bachacou

Jean-Philippe Coste Muscat

Christophe Cagnolari

Enseignantes :

Sandrine Zanettin

Myriam Paquemar-Cami

Isabelle Bouthors

Chantal Despont

Nathalie Jorry